Catégories
Economie Europe Destination

La livre sterling est au plus bas, qui en bénéficie?

La devise britannique continue à se déprécier face au dollar et à l’euro. En Grande-Bretagne, l’inflation s’est accélérée pendant l’été et les prix pratiqués outre-Manche augmentent en raison du coût plus élevé des matières premières et des produits importés.

Les données officielles communiquées par le Royaume-Uni montrent que les activités commerciales avaient chuté de 1% de plus que prévu par les économistes pour le mois d’août. Cette série de données ne fait qu’augmenter l’inquiétude des investisseurs, qui prévoient une baisse progressive de la consommation de la population, qui entraînera à terme une récession économique nationale.

Cette situation est surveillée de près par le secteur touristique de l’UE, dans l’espoir d’attirer les touristes britanniques suite aux changements dans les habitudes de consommation et les choix de destinations de vacances, à la recherche d’options moins chères.

Sebastian Ebel, PDG du voyagiste TUI, a affirmé que la crainte d’une éventuelle récession économique modifiera les destinations touristiques choisies par les Britanniques en hiver, passant de voyages longue distance vers des régions comme les Caraïbes, à des voyages de moyenne distance. comme les îles Canaries, assurant ainsi aux touristes un climat ensoleillé à moindre coût.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.