Catégories
Office du tourisme Afrique Destination

Le tourisme gambien veut se faire une place au soleil

La Gambie, capitale Banjul, est située sur la côte occidentale d’Afrique, à environ 5 heures de vol de Paris. Quasiment enclavé dans le Sénégal, le pays s’étend sur les rives du fleuve Gambie et attire les voyageurs par ses superbes plages, ses grands parcs naturels et sa couleur locale. Les représentants du tourisme gambien en Europe nous ont envoyé six raisons pour lesquelles on peut conseiller la destination:

1. Des températures douces
Si vous avez très vite froid, voici une excellente nouvelle! Puisqu’à partir de novembre, la Gambie bénéficie d’un climat chaud et sec. Les températures montent facilement jusqu’à 30°C, pendant la journée. Pourtant, la chaleur n’est pas du tout suffocante. Comme il ne pleut quasiment pas en hiver, l’humidité reste faible. D’ailleurs, une brise agréable souffle souvent sur la côte. Il s’agit de conditions parfaites, si vous aimez vous promener, à vélo ou à pied.

2. Des plages paradisiaques
Vous cherchez un peu de fraîcheur? Dans ce cas, allez à la plage et prenez votre maillot de bain ainsi que votre appareil photo. Le littoral de la Gambie respire la couleur locale. Sur les vastes plages, quelques palmiers se balancent doucement, d’avant en arrière, et des bateaux de pêche colorés reposent sur le sable. Ici et là, vous rencontrez des habitants enthousiastes, qui vous servent, avec plaisir, un verre de jus de fruits fraîchement pressés.

En outre, chaque plage a son propre caractère. Ainsi, vous vous imprégnez de l’atmosphère des vacances, dans les bars situés sur les plages de Sanyang, de Kololi et de Kotu. Sur la plage de Tanji, vous voyez les pêcheurs locaux au travail. Tandis que les plages de Cape Point, de Gunjur et de Brufut attirent beaucoup moins de monde et s’avèrent, par conséquent, nettement plus sauvages.

3. Une population accueillante
On appelle parfois la Gambie «La côte souriante de l’Afrique». La population se montre donc particulièrement accueillante. Elle est heureuse de vous faire connaître sa riche culture. Vous découvrez, par exemple, que les Gambiens ont pas moins de cinq langues locales, qui ont chacune leurs traditions et leur histoire. Heureusement, les habitants possèdent un véritable don pour les langues, et beaucoup d’entre eux parlent couramment l’anglais ou le français.

4. Une cuisine savoureuse
Vous profitez également de la typique hospitalité gambienne, à table. De nombreux restaurants proposent une cuisine tant africaine, qu’européenne et asiatique. Ne manquez surtout pas de goûter quelques plats régionaux, car les chefs locaux aiment les ingrédients frais et nourrissants. Ainsi, ils adorent les ragoûts épicés, à base de poisson ou de viande. Ils les accompagnent avec du riz, une grande quantité de légumes croquants et des haricots riches en fibres.

5. Des vols directs et confortables
Une destination exotique signifie souvent un vol de plusieurs heures, avec d’innombrables escales. Mais pas si vous vous rendez en Gambie depuis Paris ou Bruxelles.

6. Pas de décalage horaire
Lorsque vous posez le pied sur le sol gambien, vous êtes tout de suite prêt pour votre première activité, car vous ne vous sentez absolument pas épuisé, après votre vol. En effet, le décalage horaire avec l’Europe occidentale s’élève à une heure, à peine. Vous sortez donc de l’avion, sans souffrir de ce décalage.

Aussi votre voyage commence-t-il immédiatement à Banjul, la capitale du pays. Quelques-uns des endroits très appréciés sont la vieille ville et le marché Albert, où vous trouvez de beaux souvenirs, pour ceux qui sont restés à la maison. Besoin d’un cadeau de Noël de dernière minute? Pensez à une tenue en tissu batik ou à des paniers multicolores. Vous avez l’embarras du choix! À quelques kilomètres de là, Serekunda, la ville la plus grande et la plus animée de Gambie, vous attend. Tous les dimanches, vous y voyez des lutteurs professionnels à l’œuvre, dans le stade de Bakoteh.

Pour en savoir plus, consultez le site Internet de l’office du tourisme :
www.visitthegambia.gm.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *