3 mars, 2024
spot_img

En 2023, la Grèce devrait connaître une progression du tourisme de 20%

Le nombre d’arrivées en Grèce en 2022 a augmenté de 89,3 % pour atteindre près de 28 millions de visiteurs, contre près de 15 millions en 2021. Ces visiteurs ont généré  17,63 milliards d’euros de recettes de voyage , soit une augmentation de 67,9 % par rapport à l’année précédente, selon la Banque de Grèce. Les recettes touristiques de la Grèce sont restées en baisse de 3,0% par rapport à 2019. Le ministre du tourisme a indiqué que le tourisme devrait progresser à nouveau de 20%

Les dépenses par voyage sont plus importantes qu’en 2019

Les dépenses par voyage ont diminué de 11,9 % en 2022 par rapport à 2021, mais ont dépassé les niveaux de 2019 de 9,7 %.

Les marchés qui ont enregistré une augmentation des recettes de voyage sont l’Allemagne en hausse de 40,6 % à plus de 3 milliards d’euros, la France de 27,9 % à un peu plus d’un milliard  d’euros, le Royaume-Uni en hausse de 113,1 % à plus de 3 milliards d’euros et les États-Unis de 100,6 % à un peu plus d’un milliard d’euros.

La Grèce devrait connaître une progression du tourisme 

Le ministre grec du Tourisme, Vassilis Kikilias, a déclaré que la Grèce connaîtrait une augmentation de 20 % du tourisme cette année. Ces propos ont été tenus lors d’un discours sur l’île de Rhodes, que le ministre a qualifié de « fleuron du tourisme ».

L’événement a été organisé conjointement par la région de l’Égée du Sud et le groupe TUI, pour lancer un projet visant à faire de Rhodes une « destination touristique durable ».

Le tourisme est un des piliers de l’économie du pays

Le ministre du Tourisme, Vassilis Kikilias, s’exprimait lors de l’événement The Rhodes Co-Lab Sustainable Destination – Strategy & Implementation Plan lorsqu’il a fait des commentaires prévoyant une augmentation significative du tourisme en Grèce.

Il a longuement expliqué à quel point le tourisme était un pilier central de l’économie grecque et a souligné les attentes selon lesquelles le tourisme augmentera de 20% cette année.

Une plus longue saison estivale

Le secteur touristique a également bien performé en Grèce l’année dernière, en partie grâce à une longue saison estivale et à la levée des restrictions de verrouillage liées au COVID dans la plupart des régions du monde.

Octobre dernier a été l’un des meilleurs mois pour le tourisme de l’histoire récente, et il y avait plus de touristes dans le pays que tout autre mois d’octobre précédent.

La plupart des visiteurs en Grèce au cours de la dernière partie de la saison touristique de l’année dernière venaient du Royaume-Uni, d’Italie, d’Allemagne, de France, de Suisse, des Pays-Bas, de Pologne, de Chypre et d’Israël.

Tourisme durable à Rhodes

Le fleuron du tourisme est Rhodes et nous devons en faire une destination plus durable, a déclaré Kikilias lors de l’événement organisé par la région de l’Égée du Sud et le groupe TUI.

Le projet Rhodes Co-Lab “est un programme phare qui vise à propulser l’île dans une nouvelle ère”, en mettant l’accent sur la durabilité, ont déclaré les cofondateurs du projet.

L’économie grecque bénéficie sans aucun doute énormément du tourisme, mais les impacts environnementaux potentiels du sur-tourisme ont reçu une attention croissante en Grèce ces dernières années à mesure que l’intérêt pour l’environnement et la conservation grandit.

Le sur-tourisme pourrait également constituer une menace pour les monuments historiques et culturels de la Grèce.

Lors d’une conférence de l’UNESCO en novembre de l’année dernière, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a affirmé que le «tourisme excessif» mettait trop l’accent sur les monuments, affirmant qu’il était important de mettre en évidence des options alternatives pour les visiteurs.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour