22 juillet, 2024
spot_img

Un Ponant tout nouveau: itinéraire en Honduras co-construit avec les communautés locales

Pour dessiner un itinéraire de voyage inédit au Honduras, pays d’Amérique centrale encore confidentiel, les équipes PONANT sont parties en repérage à la rencontre des différentes communautés locales. Parmi les objectifs : tisser des liens durables.

« En seulement 8 jours, cet itinéraire est d’une richesse incroyable. Sans doute le plus varié que nous proposons en zone tropicale », précise José Sarica, Directeur de l’expérience Expédition PONANT. Au programme : des rencontres avec plusieurs communautés locales « fières de leur culture et avec une fervente envie de la partager » – les Caracolès à Bonacca the Cay sur l’île de Guanaja, ou encore les Garifunas de l’îlot Chachahuate au sein de l’archipel de Cayos Cochinos.  

Pour mettre au point cette expérience de voyage, José Sarica, accompagné par le Commandant Yannick Simon, sont partis en repérage au Honduras s. Fidèle à la philosophie Explore to Inspire, l’équipe ambitionnait de construire des itinéraires et des activités en collaboration avec les communautés locales, tout en minimisant les distances pour réduire l’impact environnemental du voyage. Contrairement aux pays voisins, le Honduras dispose de peu d’infrastructures touristiques. Cayos Cochinos, La Ceiba ou Cuero y Salado n’accueillent jusqu’à présent aucun navire de croisière. Résolument pionnier, le travail engagé avec les acteurs locaux va inspirer l’ensemble des acteurs du tourisme dans la région.

Tisser des liens durables avec les communautés locales

À Guanaja, l’équipe a fait la rencontre de jeunes gens engagés pour promouvoir la culture Caracolès. PONANT leur a proposé de devenir guides pour la compagnie et a conçu pour eux un programme de formation sur-mesure.

Sur l’île de Cayo Chachauate , avec la communauté locale a fait part de ses besoins d’approvisionnement en eau potable et la Fondation PONANT travaille pour établir un partenariat. Elle soutient aussi les communautés de Cuero y Salado où les écoles sont vétustes et manquent cruellement de fournitures scolaires.

« Les passagers vont vivre ce que nous avons vécu en repérage : ils vont être bluffés par les fonds marins, la nature… je pense qu’ils ne s’attendent pas à un voyage aussi beau, aussi émouvant, et qu’ils seront nourris par les rencontres humaines qu’ils vont faire », témoigne José Sarica.

Une expérience immersive dans une nature luxuriante et préservée

« C’est l’un des itinéraires les plus complets que nous proposons. Il y a des fonds marins au corail préservé, des plages d’eaux cristallines et des mangroves incroyables, qui donnent l’impression d’être en Amazonie avec des perroquets, des toucans, des singes hurleurs, mais aussi des alligators ! », s’émerveille encore le Directeur de l’expérience Expédition.

L’équipe s’est d’abord rendue dans l’archipel de las Islas de la Bahía, en plein cœur de la deuxième plus grande barrière de corail du monde, avant de pousser leur curiosité sur Guanaja, une île paradisiaque aux nombreux trésors, encore très peu connue à ce jour, où PONANT est la première compagnie à se rendre. Autre découverte marquante, la rencontre avec le peuple Caracolès sur la minuscule île appelée Bonacca, the Cay qu’ils aiment surnommer « la Venise des Caraïbes. »

José Sarica et Yannick Simon ont aussi été accueillis très chaleureusement à La Ceiba, ville portuaire à l’architecture typique, capitale touristique du Honduras. En toile de fond, le Pico Bonito culmine à 2 435m d’altitude, tandis que la rivière Cangrejal, borde l’est de la ville.

À quelques kilomètres à l’ouest, la réserve naturelle de Cuero y Salado abrite une faune terrestre et marine d’une exceptionnelle diversité qu’il est possible d’observer dans son milieu naturel, avec le sentiment réel d’être au cœur de l’Amazonie. Une balade insolite y est proposée à bord de burras, véhicules motorisés utilisés lors de l’acheminement des bananes sur des rails datant des années 1900.

« Bélize et Honduras : rencontres et nature insoupçonnées »

Belize City – Belize City, à bord du Dumont-d’Urville. 5 départs, du 14 novembre au 12 décembre 2023, 8 jours – 7 nuits.

À partir de 3 590€ – Découvrir le voyage

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour