25 mai, 2024
spot_img

Ebel- TUI: “les canicules répétées vont déplacer le tourisme vers le nord”

Les grands du tourisme commencent à aborder consciemment la question du changement climatique. Sebastian Ebel, PDG de TUI, le plus grand voyagiste européen, a émis l’hypothèse d’un changement de décor dans les destinations estivales, lié justement aux canicules qui se produisent de plus en plus souvent.

Lors d’une conférence de presse en Allemagne, Ebel a abordé la question en présentant les données relatives aux incendies qui ont touché l’île de Rhodes il y a quelques semaines et qui ont coûté 25 millions d’euros à Tui.

Face à cette situation, le PDG a soulevé la question de la Méditerranée et des canicules qui l’affectent. Selon Ebel, les vacanciers pourraient évaluer l’opportunité de voyager, par exemple, en Grèce au mois de novembre, afin de ne pas trouver de climats extrêmes. Cela a également ouvert la possibilité que certaines côtes, comme celles de la Belgique ou de la Pologne, qui connaissent un regain de popularité chez les voyageurs d’outre-Rhin.

TUI a donc l’intention d’élargir sa gamme de destinations pour atténuer les risques futurs potentiels, en introduisant les pays nordiques comme une alternative à la Méditerranée en période estivale.

Également parmi les nouvelles propositions: des options d’assurance qui protègent les touristes voyageant en Méditerranée contre d’éventuelles interruptions de vacances dues au changement climatique.

https://www.traveldailynews.com/tour-operators/tui-heatwaves-will-change-the-model-fo-vacation-in-the-mediterranean/

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour