3 mars, 2024
spot_img

L’Indonésie a inauguré son TGV grâce à l’appui de la Chine

Le premier train à grande vitesse d’Indonésie, appelé Whoosh, a été lancé en exploitation commerciale le 1er octobre. Ce service est le premier du genre dans le pays et en Asie du Sud-Est. La nouvelle ligne ferroviaire parcourt 142,3 km, reliant la capitale indonésienne, Jakarta, à Bandung, la deuxième plaque tournante métropolitaine la plus peuplée du pays, située au centre de l’ouest de Java.

carte Jakarta – Bandung

Réduction importante du temps de trajet

Avec une vitesse nominale de 350 km/h, la voie ferrée s’étendant sur 142,3 km réduit le trajet entre Jakarta et Bandung de plus de trois heures à environ 40 minutes.  China Railway International a participé activement à la réalisation de cette ligne.Les trains de huit voitures se composent de quatre voitures motorisées et de quatre voitures remorques et ont chacun une capacité de 601 passagers.

Le TGV Indo-chinois dépasse 350 km/h

Les chinois omniprésents

Le personnel chinois a étroitement collaboré afin de préparer le début officiel des opérations depuis février de cette année. La partie chinoise a dispensé une formation professionnelle aux étudiants indonésiens occupant des postes dans l’exploitation ferroviaire à grande vitesse, notamment des conducteurs de train, des mécaniciens de train et des répartiteurs de centres de contrôle des opérations, afin de fournir des talents et un soutien technique pour l’ouverture de haute qualité du chemin de fer.

Une initiative reliée à la route de la soie de la Chine

Il s’agit également d’un moment marquant pour l’Initiative la Belt and Road Initiative (BRI) de Pékin. L’Indonésie s’est également engagée à fournir des fonds publics pour faire face à l’augmentation du coût du projet, qui s’élève désormais à 8 milliards de dollars, contre 6,07 milliards de dollars au lancement du projet

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour