3 mars, 2024
spot_img

Booking-Etraveli: l’UE dit non et les hôteliers s’en réjouissent

À travers l’Hotrec, – l’association qui regroupe 43 associations ou syndicats présents dans 26 pays européens et représente les hôtels, restaurants, cafés et établissements similaires à travers l’Europe – les hôteliers saluent la décision de la Commission européenne de bloquer officiellement l’acquisition du groupe Etraveli, la plateforme de réservation de vols, par Booking Holdings.

Le communiqué de l’Hotrec souligne que cette décision constitue « une étape importante pour contrer le pouvoir de l’une des plateformes en ligne les plus influentes en ce qui concerne les opérations quotidiennes de dizaines de milliers de petites et moyennes entreprises du secteur hôtelier ».

« Nous tirons depuis longtemps la sonnette d’alarme sur le pouvoir de marché de Booking et son impact négatif sur les hôteliers – a déclaré Marie Audren, directrice générale de l’association. « La décision de la Commission européenne prend en compte ces préoccupations et ne peut qu’être saluée. Hotrec restera vigilant et réagira fermement à toute décision ayant un impact négatif sur l’hôtellerie PME. »

Une étude de distribution menée par Hotrec montre que plus de la moitié des hôteliers (55 %) « se sentent poussés par les OTA à accepter les termes et conditions des plateformes (par exemple, concernant les conditions d’annulation ou les remises spéciales), que les hôtels ne proposeraient pas volontairement autrement. »

L’association européenne rappelle également les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la loi sur les marchés numériques “qui représente une étape importante pour le secteur hôtelier, car elle introduira également l’interdiction de toutes les clauses de parité tarifaire, qui empêchent les hôteliers de proposer un meilleur prix sur leurs chaînes que sur les plateformes online”.

Voir aussi notre article:

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour