20 juillet, 2024
spot_img

Maurice: les esprits s’échauffent autour du conflit entre Israël et le Hamas

Même dans une île plutôt tranquille, on peut trouver un groupe d’individus, armés de bâtons, venu interrompre un concert samedi soir à Port-Louis provoquant la fuite des spectateurs paniqués. C’était un concert organisé par un groupe hôtelier, pour les bonnes œuvres en faveur des enfants défavorisés. A priori, rien à voir avec Israël et Gaza. 

L’événement se tenait dans un lieu historique, à la citadelle de Port-Louis, un vieux fort qui domine la capitale.

Au moment où le concert allait se terminer par une chanson pour la paix, quelques dizaines d’hommes armés de bâtons, barres de fer et matraques ont fait irruption en criant des slogans pour la Palestine. Ils ont investi la scène, saccageant le matériel. Les quelques policiers et le service d’ordre ont été débordés. Les spectateurs se sont enfuis à pied, descendant vers la ville, certains abandonnant leurs voitures.

D’après les dires des policiers, ces manifestants s’étaient présentés à l’entrée en prévenant qu’ils n’accepteraient pas la chanson pour la paix prévue au programme. Les artistes n’ont pas eu le temps de l’entamer. Le concert s’est terminé dans la panique générale.

Dix arrestations ont eu lieu après cet incident. Le lendemain dimanche à Port-Louis, s’est tenue une marche pour la Palestine qui, elle, s’est déroulée dans le calme


Article paru sur France Info

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour