3 mars, 2024
spot_img

L’Espagne pourrait ravir à la France le titre de première destination touristique

L’Espagne a reçu un total de  74,7 millions de touristes de janvier à octobre, un chiffre qui est déjà supérieur à celui de 2019 (0,2% de plus) et qui dépasse de 18,2% le chiffre cumulé pour la même période de l’année passée, selon l’Institut National de statistique (INE). En outre, les dépenses de ces touristes s’élèvent à environ 95 milliards d’euros, soit 16 % de plus que le niveau d’avant la pandémie. Nous n’avons pas encore les prévisions pour le nombre de touristes en France en 2023. Mais il est bien possible que l’Espagne passe devant la France cette année.

Les principaux touristes viennent de …

Le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France sont les principaux pays émetteurs. Les anglais (avec près de 15,5 millions de touristes et une augmentation annuelle de 14,3%), la France  (près de 10,4 millions et une augmentation de 17,0%)  et l’Allemagne  (avec plus de 9,6 millions, soit 9,4% de plus).

Barcelone

Les touristes préfèrent la Catalogne

Un touriste sur cinq choisit  la Catalogne, qui cumule 20,4%  des visites en octobre, suivie par les îles Baléares (18%) et les îles Canaries (15,5%).

La principale voie d’arrivée a été la voie aérienne avec près de 7 millions  de touristes, ce qui représente une augmentation annuelle de 13,5%. Les touristes séjournant dans les hôtels ont augmenté de 15,4% tandis que ceux séjournant dans les maisons de location ont augmenté de 2,5%. Les touristes séjournant chez des membres de la famille ou des amis ont augmenté de 17,4% et ceux séjournant dans des maisons indépendantes ont augmenté de 7,5%.

La durée du séjour de la majorité des touristes se situe entre quatre et sept nuits, selon l’INE.

Record dans les dépenses 

L’Espagne bat une nouvelle fois son record de dépenses touristiques. Les visiteurs étrangers ont dépensé un peu plus de 10 milliards d’euros en octobre,  ce qui représente une croissance de 23,9% par rapport au meilleur chiffre enregistré le même mois de 2019, et 24% de plus par rapport à 2022.

La  dépense moyenne par voyageur s’est élevée à 1 260 euros en octobre , soit 9,8 % de plus que l’année dernière et 14,9 % de plus qu’en 2019. La dépense quotidienne reflète également cette croissance, atteignant 185 euros, soit 15 % de plus qu’en 2019 et 10,6 % sur une année. -année.

Au cours des 10 premiers mois, les dépenses des touristes internationaux ont augmenté de 24% sur un an, pour atteindre  94,916 millions  d’euros. Si l’on compare ce chiffre cumulé aux données de 2019, avant la pandémie, les dépenses touristiques sont 16 % plus élevées.

Valence

Les Britanniques dépensent plus

Les Britanniques ont dépensé le plus, 18 % du total, suivis par l’Allemagne (13,1 %) et la France (7,7 %). Les dépenses des touristes résidant au Royaume-Uni ont augmenté de 18%, celles des Allemands de 14,2% et celles des Français de 14,5%. De janvier à octobre, le Royaume-Uni a également été le pays avec les dépenses cumulées les plus élevées (18,7 % du total). Ils sont suivis par l’Allemagne (12%) et la France (9,1%).

Le poste principal des dépenses reste le transport

Les dépenses  de transport ont été le poste principal avec 20,7%  du total et une augmentation d’une année sur l’autre de 34%. En octobre, 67,2% des dépenses totales ont été réalisées par des touristes ayant passé la nuit dans des hôtels, avec une augmentation annuelle de 24,1%. Les touristes visitant l’Espagne pour leurs loisirs ont généré 84,4% des dépenses totales (23,3% de plus sur un an), selon les données de l’INE.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour