23 février, 2024
spot_img

Denver-USA: à la rencontre de la culture cowboy

Plongez au cœur de la culture cowboy dans le Colorado avec le National Western Stock Show & Rodeo et les nombreux musées et attractions de la ville de Denver.

L’un des plus grands rodéo shows des USA

C’est une tradition depuis 1906, le National Western Stock Show & Rodeo, l’un des plus vieux et plus grands rodéos shows encore en activité se tient chaque année à Denver. Depuis le 6 et jusqu’au 21 janvier 2024, il attirera près de 660 000 visiteurs et des compétiteurs issus de 45 États et 30 pays différents.

Le show a commencé par une grande parade dans les rues de Denver, où le bétail a déambulé entre les gratte-ciel et les bâtiments historiques. Au total, un troupeau de 30 Texas Longhorn (cf. photo ci-dessous), des chevaux, des cowboys et cowgirls, ainsi que plusieurs tracteurs, des fanfares et des chars ont arpenté fièrement les rues de Denver.

S’en suivent deux semaines de manifestations au National Western Complex avec chaque jour des rodéos professionnels, des concours de roping (lasso), des courses hippiques et autres compétitions western. L’événement est aussi connu pour ses animaux avec des concours de bovins, porcs, lamas, volailles et chevaux, et même de sauts de chiens.

Denver et l’État du Colorado sont la porte d’entrée vers l’Ouest américain, ce qui fait de Denver la ville idéale pour accueillir cette célébration annuelle et honorer la grande richesse historique de la région.

Les temps forts du National Western Stock Show & Rodeo : 

  • Plus de 20 rodéos professionnels : les meilleurs athlètes de rodéo (taureaux et broncos) de tout le pays se rendent à Denver pour le premier grand rodéo professionnel de la saison.
  • Le Stock Show se compose de plus de 300 événements et activités gratuits. À découvrir : les mini-fermes pour enfants et les promenades à poney, la galerie d’Art Coors Western, les concours de chiens d’élevage et bien d’autres encore.
  • Mexican Rodeo Extravaganza, le 7 janvier 2024 : des courses de taureaux à la mexicaine, des courses à cru, des courses d’obstacles et des Mariachis.
  • Concours hippiques, le 12 janvier 2024 : le Grand Prix et le Gambler’s Choice. Ces deux concours combinent la technique et la précision du saut d’obstacles et exigent une coopération et un travail d’équipe irréprochable entre le cavalier et son cheval.
  • Xtreme Dog Shows, 15 et 16 janvier 2024 : les passionnés de chiens se réunissent pour assister à un spectacle plein de surprises, de cascades aériennes et de cabrioles comiques.
  • Le 78eAnnual Steer au Brown Palace, le 19 janvier de 11h à 13h : il s’agit sans doute de la tradition de Denver la plus originale et la plus ancienne. L’invité d’honneur, le bœuf élu grand champion du National Western Stock Show, se rendra dans l’atrium du Brown Palace pour un afternoon tea.

La culture cowboy à Denver

Au cœur de Denver, le History Colorado Center est bien plus qu’un simple musée, cet espace propose une visite enrichissante à travers plusieurs expositions et programmes qui mêlent technologie et nouveaux médias. Il retrace l’histoire du Colorado depuis 150 ans au travers de plus de 15 expositions interactives, des espaces événementiels et des conférences répartis sur 4 étages. 

Le Denver Art Museum expose d’impressionnantes d’œuvres d’art, précolombiennes et espagnoles, et également la plus grande collection d’art Amérindien des États-Unis retraçant plus de deux siècles d’histoire par le biais de peintures, sculptures et dessins.

Le Musée d’Art Contemporain propose actuellement, et jusqu’au 18 février, l’exposition « Cowboy » qui explore les origines du cowboy américain et la façon dont le symbole et sa représentation perdurent encore aujourd’hui. L’exposition est composée de prêts et d’œuvres inédites de 27 artistes, représentant un large éventail de perspectives.

À Rockmount Ranch Wear dans le quartier de LoDo, il est possible de découvrir et d’acheter les typiques chemises Western à boutons pression, originaires du Colorado. Ils vendent également des bottes et chapeaux, la panoplie du parfait cowboy !

Lorsque l’on pense au Far West, il est difficile de ne pas imaginer des saloons animés dans des villes poussiéreuses, où les clients regardent par la fenêtre « les bons », coiffés de couvre-chefs blancs, affronter « les méchants » en noir. Pour se faire une idée de l’ambiance authentique de ces anciens bars, rendez-vous au Buckhorn Exchange, le plus ancien restaurant de Denver.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour