25 mai, 2024
spot_img

Air Asia: la low-cost du Sud-Est asiatique vise maintenant l’Europe

La compagnie aérienne malaisienne à bas prix Air Asia souhaite construire un réseau de correspondances en Europe et a six destinations en ligne de mire.

Cependant, les liaisons long-courriers des low-cost sont considérées comme un modèle économique difficile (voir notre article récent sur l’islandaise PLAY). Il existe certains transporteurs comme Scoot, filiale de Singapore Airlines, ou le sud-coréen T’Way, qui souhaitent venir en Europe. Depuis les Amériques, l’étasunienne JetBlue s’est récemment lancé sur le marché, tout comme la brésilienne Azul. Mais, aux États-Unis, Southwest n’est toujours pas dans la course, tout comme les européennes Ryanair, easyJet ou Wizz Air n’osent traverser l’Atlantique.

Plusieurs hubs en Asie du Sud-Est

Les compagnies aériennes à bas prix s’appuient principalement sur des liaisons point à point sans correspondances et, la semaine dernière, Air Asia a annoncé vouloir devenir le premier fournisseur de réseau à bas prix au monde. D’une part, le groupe Air Asia comprend non seulement la compagnie aérienne de Malaisie, mais également des compagnies aériennes de Thaïlande, d’Indonésie, des Philippines et bientôt du Cambodge qui opèrent depuis tous ces hubs. 

Les achats récents de A321 LR et XLR devraient remplacer progressivement les A320 dans les hubs les plus importants de Kuala Lumpur, Bangkok, Jakarta et Manille. Les nouveaux jets permettraient de voler vers des nouvelles destinations, telles que l’Asie du Nord, l’Australie et l’Asie centrale depuis l’Asie du Sud-Est. 

Les A330 desserviront l’Europe… et au-délà

Air Asia veut aussi ajouter à sa flotte de gros-porteurs Airbus A330 et A330 Neo afin d’étendre le réseau moyen et long-courrier à travers le continent européen, vers des Paris Londres, Amsterdam, Barcelone et -étonnamment- ​​Copenhague et Bratislave, ainsi qu’en Afrique (Le Caire, Nairobi, Le Cap). Puis, dans le futur, vers la côte est de l’Amérique du Nord (New York, Miami, Toronto) via l’Europe et vers la côte ouest de l’Amérique du Nord (San Francisco, Los Angeles, Vancouver) via le Japon. Ambitieux, n’est-ce pas?

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour