22 mai, 2024
spot_img

FTI se considère sur la bonne voie, malgré les récents rapports critiques des médias allemands 

Le média professionnel allemand touristik aktuell a publié aujourd’hui la réponse de FTI à une demande de renseignements sur la santé financière du groupe: « Notre entreprise, comme l’ensemble du secteur, a souffert pendant la période Covid. Heureusement, nous nous sommes très bien développés depuis lors». Tant en 2022/23 qu’au cours de l’année touristique en cours 2023/24, les responsables de FTI insistent sur le fait que la société « se porte bien tant sur le plan opérationnel que stratégique ». 

2022/23: augmentation des ventes de 10%

Cette déclaration est étayée par les chiffres préliminaires de l’année touristique 2022/23. Avec 4,1 milliards d’euros, le chiffre d’affaires est supérieur d’environ 10% à celui de l’année précédente. En ce qui concerne l’été 2024, l’évolution des réservations est « particulièrement positive » dans le secteur des voyagistes : on constate une « augmentation à deux chiffres » des départs d’été réservés par rapport à l’année précédente.

Le groupe est également très satisfait des résultats dans le segment de ses propres hôtels : « Ici, nous avons pu clôturer le dernier exercice bien au-dessus des attentes et connaissons actuellement une croissance des ventes à deux chiffres pour l’exercice en cours par rapport à l’année précédente. ». 

La recherche d’investisseurs avance bien selon FTI

Pour « l’ensemble du groupe FTI », il est prévu « d’augmenter le résultat de l’exercice 2023/24 en cours d’un pourcentage moyen à deux chiffres par rapport à l’année précédente ».

En ce qui concerne la recherche d’investisseurs, le processus avance bien. Cela est également dû à « la situation économique globale positive du secteur du voyage ». 

FTI ne donne aucune information sur l’investisseur éventuel

Nous vous demandons toutefois « de comprendre que nous ne pouvons fournir aucune information supplémentaire sur la procédure en cours ».

Plus récemment, les médias et l’association des agences de voyages allemande VUSR ont évoqué la situation financière difficile et l’endettement élevé de FTI. Le groupe de voyages souligne qu’il s’agit de chiffres « que nous avons publiés dans la déclaration fédérale à la mi-février 2024 » et qui se rapportent aux chiffres du groupe pour 2021/22.

Nous avons repris les informations de la presse allemande, aussi bien spécialisée dans le tourisme que la presse grand public dans notre article du lundi dernier.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour