20 avril, 2024
spot_img

Hôtellerie-Restauration: il manquerait des milliers de saisonniers à l’approche des JO

Les problèmes de logements et la taxation trop forte du travail seraient en cause dans ce manque de personnel. Il faut également remarquer que ces messages sur le manque de personnel sont de plus en plus fréquents depuis la fin de l’épidémie du Covid.  Le président du syndicat patronal de l’Umih annonce ce lundi 1er avril qu’il «manque encore des collaborateurs» dans les restaurants et les hôtels à l’approche des Jeux olympiques de Paris cet été.

jeux olympiques 2024

Il va manquer du personnel de services à Paris pour les Jeux Olympiques

«L’ensemble de la France est en manque», a lancé le chef Thierry Marx, ce lundi 1er avril, au sujet des besoins de main-d’œuvre dans la restauration et de l’hôtellerie. Invité de la matinale de Franceinfo, le président du syndicat patronal de l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) n’a pas caché son inquiétude concernant les besoins, notamment pendant les JO. «On sera en tension, même sur Paris. D’habitude, on est un peu moins en tension parce que le marché est un peu décroissant en juillet et août, c’est normal dans une ville comme Paris et d’autres grandes villes. Mais globalement pour la période des Jeux, il nous manque encore des personnels», a-t-il expliqué.

On évoque (au pif) 200 000 postes à pourvoir

Combien ? «Je n’ai pas le chiffre exact», a répondu le chef étoilé, qui assure qu’«on est toujours à 200.000 postes à pourvoir sur l’ensemble de la France», notamment saisonniers. Et d’ajouter : «Aujourd’hui, l’ensemble de la France est en manque, donc vous pensez bien que Paris c’est la même chose». La faute à une trop basse rémunération ? «Non, on fait partie des professions pour lesquelles on a augmenté les salaires de 16%. Ce n’est tout de même pas rien», s’est défendu Thierry Marx. Le chef explique les problèmes de recrutement par plusieurs facteurs, notamment par «le déclin de la démographie», «le problème de logements» pour les saisonniers ainsi que par «la taxation trop forte du travail» en France

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour