20 juin, 2024
spot_img

L’effet Swiftmania sur le tourisme: des chiffres à tourner de l’œil lors de sa tournée à Singapour

Les six concerts de Taylor Swift organisés à Singapour ont enregistré le tarif journalier moyen le plus élevé du mois de mars pour les hôtels et ont poussé les revenus par chambre disponible à un nouveau record. Il faut reconnaître que les autorités locales avaient royalement payé la chanteuse pour obtenir l’exclusivité des concerts au grand dam des autres pays de l’Asie du Sud-Est…

La tournée de Taylor Swift a chamboulé les réservations hôtelières

Historiquement, les niveaux d’occupation quotidiens des premier et deuxième trimestres sont inférieurs après le Nouvel An chinois et avant la reprise des événements au troisième trimestre. La tournée Taylor Swift Eras Tour a stimulé le taux d’occupation des hôtels de Singapour, avec des niveaux quotidiens les plus élevés enregistrés lors des six dates de concerts (2 au 4 et 7 au 9 mars). Les samedi 2 et dimanche 3 mars, les hôtels de Singapour ont enregistré un taux d’occupation de 92,7 % et 92,5 %, respectivement. 

Dans l’ensemble, les niveaux d’occupation quotidiens du marché étaient supérieurs à 70 % tous les jours sauf trois. Les performances de Swift ont également poussé les niveaux de prix moyens jusqu’à 438,36 SGD (environ 300€) le samedi 2 mars.

Taylor Swift en concert à Singapour

Des performances exceptionnelles

Spectacles à guichets fermés : les six soirées au Stade national ont affiché complet, ce qui indique une forte demande et une réponse enthousiaste des fans.

Les ventes de billets à elles seules auraient généré environ 75,2 millions SGD (environ 50 millions d’euros).

Buzz sur les réseaux sociaux : les concerts ont généré d’importantes discussions en ligne, avec des fans partageant leurs expériences et faisant l’éloge du spectacle sur des plateformes telles que YouTube et les chaînes de médias sociaux populaires.

Impact économique : la tournée a probablement apporté un élan économique significatif à Singapour grâce au tourisme, aux ventes de marchandises et à une activité accrue dans les secteurs de l’hôtellerie tels que Marina Bay Sands.

Une augmentation des dépenses s’est produite dans divers secteurs, tels que les établissements de restauration, les magasins de détail (marchandises de concert, souvenirs) et les services de transport (taxis, covoiturage). Les économistes prévoient des revenus supplémentaires d’environ 300 millions SGD (200 millions EUR) à 400 millions SGD (250 millions EUR). 

Singapour a frôlé l’incident diplomatique

Taylor Swift a volé la vedette lors d’un sommet asiatique lorsque le dirigeant de Singapour a défendu l’accord lucratif de concerts avec son petit pays qui pourrait provoquer des tensions avec les pays voisins.

Singapour est un membre clé de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, un bloc de 10 nations connu sous le nom d’ASEAN. Son sommet de trois jours en Australie devait se concentrer sur la crise humanitaire et les conflits en mer de Chine méridionale au Myanmar.

Au lieu de cela, le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a été interrogé en marge du sommet au sujet d’un accord exclusif que sa cité-État a conclu avec Swift qui empêche la chanteuse d’emmener sa tournée Eras à toute autre étape en Asie du Sud-Est.

Le dirigeant singapourien a confirmé que Swift avait bénéficié de « certaines incitations » en échange de faire de Singapour sa seule destination en Asie du Sud-Est lors de sa tournée Eras

Lee Hsien Loong (fils de Lee Kuan Yew) n’a pas révélé le coût de l’accord exclusif, qui a été financé par un fonds gouvernemental créé pour reconstruire le tourisme après les perturbations du COVID-19. Il n’a pas non plus répondu directement lorsqu’on lui a demandé s’il avait rencontré un certain malaise parmi d’autres dirigeants à cause de l’accord. «Cela s’est avéré être un arrangement très réussi. Je ne considère pas cela comme hostile », a déclaré Lee.

Le Premier ministre thaïlandais, Srettha Thavisin, a attiré l’attention sur l’accord en février en affirmant publiquement qu’un promoteur lui avait dit que le gouvernement singapourien subventionnait le concert à la condition que l’artiste ne joue nulle part ailleurs en Asie du Sud-Est.

Une analyse complète de l’APAC Eras Tour est disponible ici.

Pour plus d’informations sur l’entreprise et ses produits et services, visitez www.costargroup.com

Le concert de Taylor Swift à Singapour en mars 2024

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour