27 mai, 2024
spot_img

Le tourisme français, premier de la classe? 

Pas toujours facile d’être le premier de la classe ! 

Je dis ça parce qu’à force d’être toujours considérée comme première destination touristique mondiale, la France s’attire des regards jaloux. Comme si elle était sans cesse la star de la soirée dans un club bondé : un peu étouffant quoi…

Et puis être premier cela oblige. Chaque visiteur est en droit, derrière ce quasi-label, d’attendre une expérience inoubliable, des hôtels impeccables, des croissants croustillants à souhait et le sourire de la crémière en plus. Ca met la pression, un peu comme le gars qui invite tout le monde à sa fête sans penser à la pile de vaisselle à laver après.

Parce que vous croyez qu’on les voit beaucoup ailleurs qu’à Paris, sur la Côte d’Azur, dans les Alpes  ou sur la dune du Pilat nos touristes ? Certaines régions ont de quoi se sentir comme le dernier cornichon dans un bocal de pickles. Et puis, comment est fait le décompte ? au nombre d’entrées dans le pays, au nombre de nuitées, au panier moyen laissé dans le pays, à la qualité extrême de l’accueil ?

Pas question de nous priver de notre cher pessimisme national ! On ne va tout de même pas avaler tout cru, sans même ironiser un brin, qu’année après année, nous soyons  honorés de la première marche du podium.

Je dis ça au cas où des esprits chagrins, n’ayant pas un sou d’esprit sportif, voudraient un jour nous prouver que tout ça serait faux. Parce que contester cette place de première destination touristique du monde, seuls les Français ont le droit de le dire.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour