19 mai, 2024
spot_img

La dengue sévit notamment en Indonésie et au Sri Lanka

Depuis le début de l’année 2024, plus de cinq millions de cas de dengue et plus de 2 000 décès liés à la dengue ont été signalés dans le monde (voir notre dernier article sur le sujet). La maladie à virus Chikungunya et la dengue touchent les populations de la plupart des pays tropicaux et subtropicaux. Les citoyens de l’UE voyageant dans les zones touchées doivent appliquer des mesures de protection individuelle contre les piqûres de moustiques. La plupart des personnes atteintes de la dengue présentent des symptômes légers ou inexistants et leur état s’améliorera en 1 à 2 semaines. Dans de rares cas, la dengue peut être grave et entraîner la mort. Si des symptômes apparaissent, ils commencent généralement 4 à 10 jours après l’infection et durent 2 à 7 jours. Les symptômes peuvent inclure une forte fièvre (40 °C) et bien d’autres problèmes.

Soins médicaux pour la dengue

Les décès sont plus rares mais bien existant, notamment en Indonésie

Le nombre de décès dus à la dengue en Indonésie aurait augmenté cette année de 179,4% pour atteindre 475, contre 170 décès enregistrés au cours de la même période l’année dernière, selon les données du ministère de la Santé.

Les cas de dengue ont également connu cette année une augmentation significative, atteignant 62 001, soit un bond de 174,9% par rapport aux 22 551 cas signalés au cours de la même période en 2023.

L’Indonésie considère la dengue comme un fléau

La chef de la communication et des services publics du ministère, Siti Nadia Tarmizi, a noté dans un communiqué publié lundi selon lequel cinq districts et villes ont enregistré le plus grand nombre de décès dus à la dengue en 2024 : le district de Bandung (25), le district de Jepara (21), le district de Subang (18), le district de Kendal (16) et la ville de Bekasi (15). ).

Pendant ce temps, les cinq districts et villes avec le plus grand nombre de cas sont le district de Tangerang (2 540), la ville de Bandung (1 741), le district de Bandung Ouest (1 422), le district de Lebak (1 326) et la ville de Depok (1 252).

Vigilance à Bali

Le ministère de la Santé a émis une alerte précoce demandant aux touristes locaux et étrangers de rester vigilants contre la dengue hémorragique, qui est en augmentation à Bali.

Un touriste australien en aurait fait les frais lors de ses vacances de 10 jours à Bali. 

Dans un rapport publié le 13 avril, un journal australien avait demandé aux touristes d’être prudents lorsqu’ils voyagent à Bali en raison d’une augmentation drastique des cas de dengue dans la région.

Elle est prise en charge dans un hôpital grâce à son assurance voyage. 

Une tentative d’éradication du moustique porteur de la dengue

Au Sri Lanka, la dengue est bien présente

Plus de 15 000 cas de dengue ont été signalés au Sri Lanka jusqu’à présent en 2024, ainsi que cinq décès, a annoncé l’Unité nationale de contrôle de la dengue.

10 417 cas ont été signalés en janvier et 4 996 cas jusqu’à présent en février.

La province de l’Ouest compte le plus grand nombre de cas avec 5.275, suivie par la province du Nord avec 3.657 cas.

L’année dernière, un total de plus de 88 000 cas de dengue ont été signalés, avec un bilan de 57 décès, selon l’administration. 

Vaccins contre la dengue

La vaccination anti-dengue était surtout marquée par les revers de Dengvaxia, le vaccin injectable en trois doses lancé par Sanofi à la fin de 2015. Deux ans plus tard, le laboratoire français avait reconnu que des formes sévères de la dengue étaient susceptibles de se produire après l’administration de son produit.

La Haute Autorité de santé en France prévoit de publier en juin une recommandation concernant le vaccin japonais Qdenga, tandis que l’Institut Butantan au Brésil poursuit ses travaux.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour