24 juin, 2024
spot_img

Emirates dans la tempête: la saga du chaos à Dubaï

Tut a a commencé mardi 16 avril, quand des tempêtes accompagnées de fortes pluies ont l’aéroport international de Dubaï. Les images montraient des avions des compagnies aériennes Emirates et Flydubai circulant dans des eaux stagnantes. Le plus grand aéroport du monde pour les vols internationaux a même dû cesser complètement ses activités pendant 25 minutes.

Mercredi 17, Emirates a interrompu l’enregistrement pour les départs de Dubaï, en partie parce que de nombreux employés et voyageurs ne se sont pas présentés à l’aéroport en raison des inondations. Les passagers en transit à Dubaï ont cependant continué à être traités en priorité.

Ce jour-là, l’aéroport est devenu de plus en plus fréquenté en raison des vols annulés. Les images montraient d’énormes files d’attente devant les comptoirs et des salles bondées, tandis que les voyageurs se plaignaient du manque de nourriture et de boissons.

L’aéroport de Dubaï

Jeudi 18, Emirates a enfin rouvert l’enregistrement pour les départs des passagers en transit, en attente depuis mercredi. Pour ce faire, la compagnie nationale a arrêté pendant deux jours l’enregistrement des voyageurs qui partaient de Dubaï.

Samedi 20, Tim Clark, le président d’Emirates, a présenté ses excuses aux clients dans une lettre ouverte, résumant le chaos en chiffres:

– Après le début des tempêtes, Emirates a dû annuler près de 400 vols en trois jours. La compagnie aérienne n”a pas fourni de chiffres précis sur les vols retardés;

– La compagnie a réservé plus de 12 000 chambres d’hôtel et distribué 250 000 vouchers de restauration;

– Emirates a mis en place une équipe spéciale pour acheminer les 30 000 bagages en transit vers leur destination finale.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour