19 juin, 2024
spot_img

Amérique du Sud: le premier train touristique à énergie solaire sera bientôt opérationnel

Au nord de l’Argentine, à la frontière avec la Bolivie et le Chili, le « Tren de la Quebrada » est le premier chemin de fer à énergie solaire d’Amérique latine. Ce projet, né de la collaboration entre le pays sud-américain et une entreprise chinoise leader, commence son parcours dans la fascinante Quebrada de Humahuaca, une longue et étroite vallée de montagne aride flanquée par le haut plateau de la Puna, reconnue comme site du patrimoine mondial.

Conçu en Chine, ce train à deux wagons utilise des batteries au lithium pour atteindre une autonomie de 120 kilomètres et est en grande partie alimenté par des fermes solaires dans la province argentine de Jujuy. De cette manière, l’Argentine veut réaffirmer sa position dans ce qu’on appelle le Triangle du Lithium, une zone où sont concentrées 85 % des réserves mondiales de cette matière première.

Coût et horaires

Selon les premières informations, pour les touristes internationaux, le billet aura une valeur de 40 dollars US. Le train a une capacité de 70 passagers assis.

Quant à l’horaire du train à énergie solaire, il sera tous les jours de 8h00 à 20h00. Il est important de noter que les passagers pourront descendre à la gare de leur choix et rester sur place pour une durée indéterminée.

Dans le futur, ce train pourrait être relié au Machu Picchu

L’ambitieux projet de ce train ne s’arrête pas aux frontières argentines. À long terme, il est prévu d’étendre la route jusqu’à la frontière bolivienne, d’où il sera possible de se rendre au Machu Picchu avec d’autres trains vers le Pérou, reliant ainsi cette célèbre destination touristique.

La première phase du projet reliera la région argentine des volcans, à 45 kilomètres de San Salvador de Jujuy, à Purmamarca et Maimrá ; la seconde reliera Humahuaca et La Quiaca, une zone frontalière avec la Bolivie. Il reliera ensuite Jujuy à Uyuni et au lac Titicaca en Bolivie, d’où vous pourrez prendre le chemin de fer Inca Reil jusqu’à Cusco et Machu Picchu. Cette connexion ne serait pas seulement une prouesse technique, mais aussi une invitation à explorer le cœur de l’Amérique du Sud de manière durable et respectueuse de l’environnement, renforçant ainsi la connexion culturelle et touristique entre l’Argentine, la Bolivie et le Pérou.

https://trensolar.com.ar

A découvrir dans la même catégorie..

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour