16 juillet, 2024
spot_img

La période pré-Jeux Olympiques est décevante en termes de visiteurs

Les arrivées aériennes internationales prévues à date pour la période estivale (1er juillet-30 sept.) sont en recul de – 3,8 % par rapport à 2023. On distingue cinq périodes.

La période pré-JO (1er-25 juillet), avec – 14,8 % d’arrivées internationales prévues vs 2023 : un retrait presque généralisé des marchés, dans la foulée de ceux enregistrés lors de la deuxième quinzaine de mai et en juin (- 7,3 %).

La période JO (26 juillet-11 août), avec une croissance des arrivées internationales attendue à + 11,4 % vs 2023.

L’Europe (+ 23,8 %) et l’Amérique du Nord (+ 15,1 %) tirent la croissance. Le Moyen-Orient (- 42,8 %) et l’Océanie (- 30,2 %) sont en retrait.

La période intermédiaire (12-27 août), avec une amélioration des perspectives (+ 9,8 % d’arrivées prévues vs 2023) et une croissance portée par les marchés traditionnels (dont + 24,4 % pour l’Amérique du Nord).

Les périodes JP et post-JP (28 août-30 septembre), respectivement à – 4,0 % et – 3,6 % vs 2023. Les volumes ne sont pas encore représentatifs. Pour le moment, seule l’Amérique du Nord affiche des perspectives de croissance tangibles.

Les Jeux Olympiques à Paris

ARRIVÉES AÉRIENNES INTERNATIONALES PRÉVUES

– 14,8 % à date vs à 2023, et – 16,4 % vs 2019.

Les arrivées prévues des touristes Nord-Américains sont en retrait de – 9,4 % par rapport à 2023, et de – 2,9 % vs 2019.

TAUX DE RÉSERVATION HÔTELIER AU 17 JUIN

Les prévisions de remplissage, à date, pour les dix premiers jours de juillet atteignent en moyenne 60 %. Une prévision en recul d’une dizaine de points par rapport à l’année dernière.
Prix ​​hôteliers – Métropole du Grand Paris : les prix moyens appliqués à date sont de 342€ pendant la période des JO et de 208€ pendant la période des JP. Dans le Grand Paris, ils étaient de 202€ en juillet 2023 et de 161€ en août 2023.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour