16 juillet, 2024
spot_img

Amadeus voit la vie en rose pour le Paris olympique

À un mois des Jeux Olympiques d’été, l’intérêt des voyageurs pour la France continue de croître. Selon les données de veille économique d’Amadeus au 6 juin 2024, les vols internationaux vers la France sont en hausse de 56 % pour la période olympique entre le 24 juillet et le 13 août, tandis que les vols nationaux sont en hausse de 31 %. La période pré-Olympique ne semble pas très bonne selon les études précédentes publiées par MisterTravel. Il faut espérer que nos amis d’Amadeus proposent la bonne étude.

JO Paris 2024 – mairie

Toutes les villes hôtes bénéficieront des Jeux Olympiques et Paralympiques

Paris est déjà l’une des premières destinations touristiques au monde, mais pendant les Jeux Olympiques d’été, la Ville Lumière attend 72 % de voyageurs en plus par rapport à la même période l’année dernière. Les Jeux Paralympiques, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre, entraîneront également une hausse de 16 % du nombre de voyageurs à destination de Paris, avec un intérêt particulier pour les voyageurs en provenance des États-Unis, d’Espagne et du Canada.

Pour la ville de Lille, qui accueille le basket-ball et le handball, le nombre de visiteurs va plus que quadrupler – les réservations globales pour Lille ont augmenté de 203 % par rapport à l’été dernier. La plupart de ces visiteurs viendront de France : la ville connaîtra une croissance de 300 % des voyageurs nationaux, contre 181 % des voyageurs internationaux.

Par ailleurs, les réservations globales à destination de Bordeaux, qui accueille le football, ont augmenté de 38 %, soit la même hausse que les réservations à destination de Marseille, qui accueille la voile et le football.

aéroport de Paris CDG

D’où viennent les voyageurs ?

Les voyages domestiques en France affichent une augmentation substantielle de 31 % par rapport à la même période de l’année dernière, mais la majeure partie de la croissance provient des voyageurs internationaux, avec une augmentation de 56 %.

Pays d’origine en fonction du nombre de réservations aériennes

À Paris, la plupart des voyageurs viendront des États-Unis, du Japon et du Canada.

Au sud, Marseille accueillera de nombreux Américains, tandis qu’au nord, à Lille, les Algériens seront rejoints par une forte présence britannique.

À Bordeaux, les Britanniques et les Américains seront également très présents.

Nice et Lyon verront plus d’Américains et d’Allemands.

À Nantes, ce sont les Allemands et les Canadiens qui auront la plus grande empreinte.

Blake hotel Paris

Les taux d’occupation des hôtels sont en hausse

Selon les données de veille économique Demand360 ® d’Amadeus enregistrées le 31 mai, les taux d’occupation en France pour la semaine du 28 juillet sont en hausse de 86% par rapport à la même semaine l’année dernière, et en hausse de 88% pour la première semaine d’août.

À Paris, les hôtels sont presque pleins. Le taux d’occupation est de 81 % la semaine du 28 juillet et de 76 % la semaine du 4 août. Les voyageurs de dernière minute risquent d’avoir du mal à trouver une chambre dans les semaines à venir.

A Lille, les taux d’occupation des hôtels sont de 56% pour la semaine du 28 juillet et de 35% pour la première semaine d’août, soit 171% et 91% de plus que pour les mêmes périodes l’année dernière. À Marseille, les taux d’occupation approchent les 70 % la dernière semaine de juillet et 57 % la première semaine d’août, soit plus du double par rapport à la même période en 2023.

En ce qui concerne les hébergements alternatifs, comme Airbnb, les nuitées vendues à Paris sont en hausse de 64 % pour les dates des Jeux Olympiques et de 74 % pour les dates des Jeux paralympiques, par rapport aux mêmes périodes l’année dernière.

Avec plus de 50% des réservations d’hôtel effectuées entre 0 et 14 jours avant le séjour, les voyageurs de dernière minute risquent d’être surpris. À l’heure actuelle, le tarif journalier moyen (TJM) est en baisse de 13 % à Paris, à 674€, et de 7 % dans le reste de la France, à 574€, par rapport à une analyse précédente datant du 1er avril 2024.

Avec des réservations de vols et des taux d’occupation bien plus élevés que la moyenne à Paris et dans les autres villes hôtes des Jeux Olympiques et Paralympiques, le secteur de l’hôtellerie en France s’apprête à vivre une saison estivale chargée.

Origine des données :

Ces données sont basées sur des recherches effectuées par les équipes de Data Science d’Amadeus. Les données relatives aux réservations des agences de voyage sont constituées de tous les passagers aériens ayant effectué une réservation par l’intermédiaire des principaux systèmes de distribution mondiaux (GDS). Traditionnellement connues sous le nom de Market Information Data Tapes (MIDT), ces données sont traitées quotidiennement et offrent une visibilité sur l’année à venir.

Les données relatives à l’hôtellerie ont été extraites des données Demand360 ® d’Amadeus, extraites le 31 mai 2024, et fournissent une vue d’ensemble des informations sur le marché de plus de 41 000 établissements hôteliers dans le monde. La source des données sur les hébergements alternatifs est Key Data Dashboard scraped Airbnb et VRBO

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour