15 juillet, 2024
spot_img

USA: Santa Monica, capitale olympique du beach volley

Santa Monica, berceau historique du beach volley, est réputée pour ses plages emblématiques et son héritage sportif centenaire. Préparez-vous à vivre l’apogée de ce sport made in Californie dans cette destination de rêve, où le sable et le sport sont indissociable.

Santa Monica, capitale olympique du beach volley 1

Popularisé sur les plages de Santa Monica il y a plus de 100 ans, le beach volley a su transcender ses racines du sud de la Californie pour devenir un passe-temps incontournable des locaux ainsi que des touristes et une icône indélébile du plaisir au soleil. Devenu sport olympique en 1996, cette discipline a su attirer des fans et des joueurs du monde entier grâce à sa combinaison palpitante de puissance, grâce et athlétisme.

Du sable à la gloire olympique des JO

En 1920, Santa Monica a façonné ses rives avec des jetées, créant ainsi une plage de sable qui est rapidement devenue une icône mondiale pour les amateurs de soleil et de sports « on the beach ». Lorsque des filets permanents ont été installés, le beach volley, encore nouveau à l’époque, est devenu un succès instantané auprès des vacanciers sur la plage et les clubs privés. Santa Monica a organisé ses premières compétitions interclubs en 1924, et à l’été 1930, Paul “Pablo” Johnson a créé une équipe avec deux joueurs — par opposition aux six traditionnels du volley-ball en salle — lorsque des joueurs du Santa Monica Athletic Club ne se sont pas présentés pour un match.

Santa Monica, capitale olympique du beach volley 2

De ses racines à Santa Monica, le sport a lentement gagné en popularité sur les plages à travers l’Amérique, se répandant également sur les côtes européennes. Devenu sport olympique compétitif en 1996, le beach volley a rapidement propulsé des athlètes comme les médaillées d’or Kerri Walsh Jennings, Misty May-Treanor et Karch Kiraly, le seul joueur à avoir remporté des médailles olympiques en volley-ball en salle et en beach volley. En fait, Misty May-Treanor, originaire de Santa Monica, a souvent loué la destination balnéaire pour son rôle dans sa carrière.

“J’ai toujours rêvé de remporter l’or,” a-t-elle raconté en se remémorant son enfance au bord de l’océan Pacifique. “Quand j’étais petite, je courais sur le sable et pratiquais mes services de saut dans le stand de pizza de mes parents à Muscle Beach, à Santa Monica.”

Santa Monica, capitale olympique du beach volley 3

La ville hôte des matches olympiques en 2028

Se déroulant à Los Angeles pour la troisième fois, les Jeux Olympiques commenceront le 14 juillet 2028 et se dérouleront jusqu’au 30 juillet. L.A. a précédemment accueilli les Jeux en 1984 et en 1932. Santa Monica est, elle, prête à accueillir les matchs de beach volley des jeux d’été près de l’emblématique Santa Monica Pier, tandis que le Riviera Country Club à Pacific Palisades accueillera le golf à proximité. Les horaires, les athlètes et les informations sur les billets seront annoncés ultérieurement.

Les plans préliminaires pour le beach volley prévoient un stade temporaire de 12 000 places ainsi que des terrains d’entraînement et des installations de soutien au nord du Santa Monica Pier. Des plans de sécurité, d’accessibilité et de construction approfondis sont également prévus et continueront d’évoluer à l’approche des Jeux.

Santa Monica, capitale olympique du beach volley 4

LA28 collabore étroitement avec la ville de Santa Monica, les autorités régionales et les agences de transport en commun pour déplacer efficacement les athlètes, les parties prenantes et les fans vers les entraînements et les compétitions, tout en maintenant la fluidité pour les résidents du sud de la Californie à travers la région. En préparation, le plus grand programme de construction de transports en commun du pays est actuellement en expansion pour mieux connecter tous les coins de L.A. avant 2028, comprenant des projets de métro, de tramway léger, de bus rapide et de voies express.

Avec 11 équipes professionnelles et des équipes d’universités de renom, la Californie du Sud est une région sportive inégalée, connue pour ses joueurs légendaires, ses dynasties gagnantes, ses générations de fans et ses lieux incomparables. Le retour des Jeux Olympiques promet d’ajouter un nouveau chapitre glorieux à l’histoire déjà historique de la région ici, sur la plage mythique de Santa Monica.

Santa Monica, capitale olympique du beach volley 5

Surf, sable et hébergement pour tous

Que vos rêves d’or olympique se réalisent sur le sable, dans un stade ou à l’écran, une partie amicale est toujours une option possible ici. Santa Monica propose à ses visiteurs une abondance d’activités récréatives quotidiennes, d’activités de bien-être et de plaisirs en plein air, depuis le surf à côté du célèbre Santa Monica Pier jusqu’aux balades à vélo le long de kilomètres de routes bien entretenues. Avec des espaces verts, des cours de fitness, des marchés fermiers, des spas de luxe et des kilomètres de sentiers adaptés pour la course, le roller et le cyclisme, la ville donne la priorité au bien-être comme nulle part ailleurs.

Plus de 40 hôtels à tous les prix et de nombreuses options de transport accessibles font de Santa Monica une destination idéale pour assister aux compétitions olympiques de 2028, avec des matchs qui auront lieu sur des sites de toute la région métropolitaine de Los Angeles, y compris la vallée de San Fernando, Long Beach, San Dimas, Anaheim et Lac Perris.

Pour en savoir plus sur les JO 2028 visitez www.la28.org  et plus d’informations sur la destination : www.santamonica.com

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour