15 juillet, 2024
spot_img

Grèce: des centaines de touristes évacués des îles de Kos et de Chios

On se souvient que l’année passée, la Grèce avait été en proie à de sérieux incendies sur plusieurs îles dont Rhodes. Cette année on pouvait croire qu’une meilleure organisation avait été mise en place afin d’éviter autant que possible ces problèmes qui font fuir les touristes. Il semble que nous allons revivre ce qui s’est passé en 2023.

Incendie sur l’île de Kos

Les pompiers ont combattu mardi un incendie sur les îles de Kos pour une deuxième journée. Des centaines de touristes et d’habitants ont été forcés d’évacuer pendant la nuit. Plus de 100 pompiers, assistés par un hélicoptère, étaient toujours en train de lutter contre l’incendie à Kos, pour empêcher qu’il ne reprenne, ont indiqué les pompiers.

L’incendie de forêt s’est calmé, permettant aux gens de revenir, et il n’y a eu aucun dommage aux bâtiments. Des séquences vidéo montraient des touristes attendant le matin pour monter à bord des bus qui les ramèneraient aux hôtels et aux maisons de location. 

Des incendies qui risquent d’être plus nombreux

Les incendies de forêt sont fréquents dans ce pays de la Méditerranée orientale. Mais les températures plus chaudes, plus sèches et plus venteuses que les scientifiques associent aux effets du changement climatique ont augmenté leur fréquence et leur intensité. 

feux sur Rhodes – 2023

Evacuation sur l’île de Chios

À Chios, les services d’urgence ont émis des ordres d’évacuation urgents pour les habitants de la région de Metohi, les dirigeant vers un refuge sûr sur une plage voisine. 

Ces derniers incendies surviennent après un mois de juin exceptionnellement difficile marqué par des températures élevées, une grave sécheresse et des vents inhabituellement forts, selon le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis. 

Lors d’une réunion du Cabinet, le Premier ministre a averti que ces conditions laissent présager un été « particulièrement dangereux » en matière d’incendies de forêt.

Malgré les défis, Kyriakos Mitsotakis a souligné l’efficacité des drones pour fournir des alertes précoces et a salué l’amélioration de la coordination entre les autorités et les pompiers volontaires pour limiter les dégâts causés par les incendies jusqu’à présent. Il a toutefois souligné que la vigilance du public et les mesures préventives seront cruciales pour traverser le pic de la saison des incendies de forêt. Le risque accru de cette année fait suite à un hiver doux et sec, créant des conditions de poudrière dans toute la région. L’année dernière, des incendies de forêt dévastateurs ont tragiquement coûté la vie à plus de 20 personnes en Grèce, soulignant le risque de destruction à grande échelle.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour