Catégories
Nutrition Sujets de Société

Planète à emporter : le falafel

Au Proche et Moyen-Orient, le falafel est l’un des snacks les plus populaires. Selon le pays, la pâte à base de pois chiches ou de haricots blancs peut prendre la forme d’une croquette, d’un petit hamburger ou d’une boule frite dans de l’huile d’arachide ou d’olive et présentée à l’intérieur d’un pain pita chaud, agrémentée d’une sauce au yaourt de type tzatzíki et des crudités. À table, le falafel fait généralement partie des mezze, la version sandwich étant réservée à la street food.

Ses origines ne sont pas très certaines ; cependant, une chose est sûre, il s’agit d’une ancienne, très ancienne spécialité remontant à l’ancien Égypte. La région a toujours été un carrefour d’échanges entre l’Orient et l’Occident et la recette s’est vite rependue vers la Syrie, la Jordanie, ainsi que vers le Liban et l’Israël actuels.

En Israël, le falafel est devenu un sujet politique car, bien qu’il s’agisse d’un plat d’origine arabe, Tel Aviv l’a élevé à la catégorie de spécialité gastronomique nationale. À tel point que les Palestiniens et d’autres pays arabes veulent poursuivre Israël pour violation du droit d’auteur.

Pendant le Ramadan, le falafel est un plat très courant pour ouvrir l’iftar, la nourriture avec laquelle le jeûne quotidien est interrompu une fois que le soleil se couche. C’est un amuse-bouche qu’on déguste pendant la préparation du dîner.

Pour sa préparation, on utilise des pois chiches séchés qu’on fait hydrater en les faisant tremper la veille. En Égypte, on utilisera surtout des fèves, au Liban, plutôt des pois chiches. Une fois cuits, on mélange la pâte écrasée avec de l’oignon, de l’ail et différentes herbes et épices comme le cumin, le persil et la coriandre. Certains, notamment au Liban, y ajoutent du tajine (purée de sésame), un peu de piment et un filet de citron par-dessus.

C’est une recette parfaite pour les végétaliens, les végétariens et les céliaques car très nutritive, saine et savoureuse. Le 12 juin a été décrété comme la journée mondiale du falafel et célébrée en Israël et dans d’autres régions du Moyen-Orient, en Europe et aux États-Unis (www.falafelday.com).

C.A.T.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Planète à emporter : le falafel »

On peut acheter la préparation a base de farine de pois chiche et de toute prête dans les épiceries libanaises voire même dans les épiceries indiennes. Il suffit juste de la mélanger à l’eau, de la laisser gonfler puis d’en faire des boulettes que l’on fait frire. Accompagnés de Houmous et de salade verte c’est vraiment super

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *