Catégories
Lifestyle Sujets de Société

Earth 2 : investissement, jeux vidéo ou arnaque ?

La plateforme Earth 2 https://earth2.io/ se présente comme un projet futuriste d’une deuxième planète Terre. Une version virtuelle de notre terre en escale 1 :1 divisée en 5.1 billions de tuiles de terrain d’une surface de 10m x 10m.

Le concept de ses développeurs est que les utilisateurs deviennent propriétaires d’un ou plusieurs morceaux de cette terre virtuelle, et que l’on puisse les acheter et les vendre à d’autres utilisateurs. A travers de cette représentation numérique globale de notre planète, sous peu, chaque terrain possédé pourra également être personnalisable : un lieu où les gens vont construire, vivre, échanger et interagir avec d’autres propriétaires.

Lorsqu’on se connecte à la plateforme, on peut parcourir des morceaux de la carte du monde et voir les différentes tuiles : si elles ont déjà un propriétaire, elles s’affichent de couleur rouge ou avec le drapeau de son propriétaire. Par contre, si on trouve des tuiles libres, on clique dessus pour voir leur prix de vente actuel. L’un des points intéressants de ces transactions est dans le bandeau qui vous donne en temps réel -comme à la bourse- l’augmentation de la valeur du carreau par rapport à la date de sortie de la plateforme.

On constate avec étonnement que les 10 destinations les plus populaires, celles dont le prix a augmenté de manière exponentielle sont, au 01/03/21, date de cet article, le Vatican, Saint-Pierre et Miquelon, les USA (on s’en doutait un peu), l’Italie, le Royaume Uni, l’Australie, l’Allemagne, la Corée du Sud, le Canada et l’Espagne.

S’agira-t-il d’une tendance purement spéculative ? Est-ce que les investisseurs virtuels tiennent en compte les ressources réelles de ces territoires déjà existants pour les projeter dans cet univers parallèle ? Il serait intéressant de connaître les motivations des joueurs-acheteurs, de savoir si c’est le profit qui guide leurs choix (pays riches du nord), des raisons d’ordre spirituel (Vatican) ou des affinités plutôt sentimentales ou touristiques (Italie, Espagne). Quant à Saint-Pierre et Miquelon… grand mystère !

En fait, les carreaux de chaque pays sont classés en quatre catégories, allant des déclarations fiscales les plus élevées jusqu’aux tuiles restantes sans déclaration de revenus au prix actuel de 0,10 US$ chacune. N’oublions pas que Earth 2 est une plateforme de jeu de trading, ni plus ni moins. Ce n’est pas une crypto-monnaie et, à priori, les développeurs n’ont pas intérêt à que ça le devienne, même si certaines personnes qui ont raté le début des Bitcoins ne veulent pas perdre une deuxième opportunité possible ici. A ce jour, certains investisseurs, ou joueurs, ont eu des gains importants de plusieurs milliers de dollars. Earth 2 pourrait gagner en popularité ou bien s’effondrer. Seul l’avenir peut dire quel sera le destin de ces petites tuiles.

C.A.T.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *