25 mai, 2024
spot_img

Pérou : chute du dernier pont inca à Cusco

Le pont suspendu de Queshuachaca, déclaré en 2013 patrimoine de l’humanité par l’Unesco et considéré comme le dernier pont Inca au monde, est tombé la semaine dernière dans la rivière Apurímac en raison de sa détérioration par manque d’entretien et par les pluies torrentielles de l’été andin. Il fut construit en corde par les Incas il y a plus de 600 ans dans la province péruvienne de Canas, à Cusco.

Ce pont qui pend à 3700 mètres, construit à partir de fibres végétales, des branches et des feuilles, sert de passerelle entre les communautés qui habitent sur les deux rivages. Il est retissé chaque année début juin, lors d’une cérémonie de trois jours, avec la participation des hommes -exclusivement- de quatre communautés de la zone : les Chaupibanda, les Choccayhua, les Huinchiri et les Ccollana Quehue.

Il est entièrement tissé à la main avec des fibres d’ichu, une fibre végétale qui pousse dans les Andes, le pont mesure 33 mètres de long et est un véritable symbole de la région. Ce pont suspendu appartient aux anciennes routes du Qapaq Ñan ou Chemin des Incas et la raison de sa construction en paille, au sommet d’une gorge dans le district de Quehue, répond au besoin de le protéger des tremblements de terre qui sont récurrents dans le sud du Pérou. Cependant, en raison de sa fragilité, seulement quatre personnes peuvent le traverser à la fois.

C.A.T.

A découvrir dans la même catégorie..

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

L'Actualité du jour