Catégories
Travel Destination

Sardaigne : rapporter certains souvenirs peut coûter très cher

Les médias italiens ont déclaré que la police des douanes avait infligé des amendes allant jusqu’à 3 000 euros à 41 personnes qui, ces derniers jours, ont tenté de quitter l’île avec un total de 100 kilogrammes de sable, de coquillages et de rochers de plage.

L’agence de presse LaPresse a déclaré que dans certains cas, les touristes avaient mis le butin de la plage en vente sur Internet, alimentant un marché illicite et florissant pour ces souvenirs, y compris dans les zones de villégiature chic le long de la côte d’Émeraude de l’île italienne.

Des sacs de sable, de coquillages et de pierres ont été saisis dans les aéroports et les ports de Sardaigne conformément à une loi régionale de 2017 qui prévoyait des amendes allant de 500 euros à 3 000 euros. Le sable saisi a été ramené par les autorités sur les plages lorsque cela était possible.

La loi vise à empêcher l’effet cumulatif de l’enlèvement du sable et des coquillages par les millions de touristes qui affluent chaque année vers la Sardaigne, réputée pour ses longues étendues de plages de sable immaculées.

fb-share-icon Tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *