2 mars, 2024
spot_img

L’OT du Kenya appelle à des synergies pour promouvoir les voyages intra-africains

La présidente du Kenya Tourism Board (KTB – Office de Tourisme du Kenya), Mme Joanne Mwangi-Yelbert, a appelé les offices du tourisme africains et les parties prenantes des secteurs public et privé à créer des synergies susceptibles de promouvoir les voyages intra-africains.

Le continent possède un grand potentiel. La présidente de l’office de tourisme a ainsi mis en avant le constat suivant : il existe de nombreuses opportunités pour les voyages intra-africains, mais le manque de synergies entre les différentes parties prenantes est un frein à leurs développements.

Le continent africain est un continent avec un grand potentiel touristique. L’immensité du territoire, sa beauté naturelle et son immense biodiversité offrent aux voyageurs un choix presque illimité de destinations. Par exemple, en lieu et place du « Big Five » que nous avons au Kenya, l’Afrique pourrait mettre en avant le « Big 20 » en raison de la diversité des ressources du continent“, a-t-elle déclaré lors d’une réunion avec les représentants des offices du tourisme africains en marge de la Magical Kenya Travel Expo (MKTE).

Si l’on en croit les chiffres prépandémiques de l’OMT sur la connectivité intra-africaine, il existe un énorme potentiel pour que les pays africains s’unissent pour promouvoir les possibilités de voyage sur le continent. Nous devons aller de l’avant et capitaliser sur cette opportunité en élaborant des stratégies qui nous aideront à atteindre nos objectifs.”

Mme Mwangi a également souligné la nécessité de revoir les obstacles au développement du tourisme afin de faciliter la croissance économique dans la région ainsi que les coentreprises (joint-ventures) rentables entre les pays du continent.

Cette remarque fait référence aux récents appels lancés par les acteurs du tourisme de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) pour accélérer les efforts de mise en œuvre du visa touristique unique de la CAE. Son instauration a été freinée par une infrastructure informatique et de communication insuffisante pour faciliter la connectivité des points d’entrée et de sortie.

Elle a également exhorté les offices de tourisme du continent à rechercher davantage de partenariats avec les gouvernements et les autres parties prenantes du secteur pour assurer le succès futur du tourisme en Afrique. Elle a mis au défi les offices de tourisme d’être à l’avant-garde en innovant grâce à de nouvelles stratégies marketing qui peuvent aider à stimuler le développement du tourisme.

Le tourisme a connu une croissance rapide au cours de la dernière décennie, mais cette croissance n’a pas été répartie de manière équivalente dans tous les pays d’Afrique. La majorité des pays demeurent encore en arrière en termes de développement des infrastructures et d’accès aux marchés, c’est pourquoi les partenariats entre les offices du tourisme et les gouvernements seront essentiels pour contribuer à la croissance de notre industrie“, a-t-elle déclaré.

Selon les données de l’OMT, la connectivité intra-africaine a atteint, en décembre 2021, 80 % de son niveau d’avant la crise de Covid-19. Le rapport indique également que les arrivées internationales en Afrique ont augmenté pour atteindre 18,5 millions en 2021, contre 16,2 millions en 2020.

En outre, les données de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) montrent que les compagnies aériennes africaines ont enregistré une hausse de 69,5 % du trafic passagers en février par rapport aux chiffres de 2021, témoignant d’une reprise continue du transport aérien, qui avait connu une baisse en raison des restrictions de voyage imposées par le COVID-19.

Étant donné la reprise du transport aérien qui continue de s’accélérer avec la levée des restrictions de voyage, la connectivité internationale devrait continuer à croître rapidement, avec l’Afrique comme une des destinations principales.

A découvrir dans la même catégorie..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

L'Actualité du jour