Catégories
Lifestyle Sujets de Société

Facebook : une désaffection pour les jeunes de 16 à 25 ans

2,8 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, 86 milliards de dollars de revenus, 29 milliards de dollars de bénéfices. 2020 a sans aucun doute été une bonne année pour Facebook. On peut toutefois se demander si cela continuera toujours ainsi. Parce qu’avec la jeune génération, le plus grand réseau social du monde continue de perdre en popularité.

La génération Z utilise beaucoup moins Facebook

Pour les personnes nées entre 1995 et 2012, ce chiffre passe de 84% à 66% d’utilisateurs. En Espagne, cela est encore plus prononcé, le chiffre passe de 70% à 42%. (étude Statista)

Une autre enquête confirme la tendance à la baisse

Le site d’orientation pour les jeunes, Diplomeo, vient de publier une enquête très instructive sur l’usage des réseaux sociaux chez les jeunes Français. Cette étude a été menée auprès de 4 682 répondants âgés de 16 à 25 ans, entre décembre 2020 et janvier 2021. Les données sont donc très récentes et plutôt significatives.

La désaffection rapide de Facebook

Le constat principal qui saute aux yeux ? L’usage de Facebook est en chute libre ! Le phénomène n’est certes pas nouveau, mais il s’aggrave. En 2017, la quasi-totalité (93 %) des répondants utilisaient Facebook, ce qui en faisait le réseau social numéro 1 de cette génération. Quatre ans plus tard, ils ne sont plus que 54 % ! Dans le cœur des 16-25 ans, on retrouve désormais Instagram (82 %) – propriété du groupe Facebook malgré tout puis Snapchat (74 %). Tiktok monte en flèche également.

fb-share-icon Tweet

Une réponse sur « Facebook : une désaffection pour les jeunes de 16 à 25 ans »

Oui je l’avais remarqué.. Nos petits enfants rigolent de voir leurs papys et leurs mamies accros à Facebook alors qu’eux n’y vont que très rarement voire plus du tout .. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *